Feux Rouges, Cédric Khan

mardi 8 avril 2014


Georges Simenon écrit Feux Rouges à Lakeville en 1953 lors de son exil aux États Unis d'Amérique. L'histoire se déroule sur le continent américain. 

Selon Pierre Assouline le livre failli sortir une première fois au cinéma à la fin des années 50. Simenon, qui est l'un des écrivains de polar le plus adapté au cinéma, travailla une dizaine de jours sur le scénario et le script. Le rôle principal devait être tenu par James Stewart ou Burt Lancaster. Les studios considérant que le personnage féminin n'était pas assez glamour, le film ne vit jamais le jour. À la fin des années 70 c'est Jacques Audiard qui s'y frotte, mais le film ne se fait pas non plus et c'est plus de cinquante ans après la rédaction du roman que Cédric Khan ramène l'action en France avec Jean Pierre Daroussin et Carole Bouquet dans les rôles principaux.

L'homme est obsédé par l'envie de "sortir des rails", fasciné par "la marge". La femme, plus posée, semble s'épanouir dans son travail. Tous les deux forment un couple "parfait" qui correspond bien aux personnages de Simenon. Le film traite finement des rapports homme-femme, de l'alcoolisme, d'une certaine attirance pour la marginalité, et de la vie de couple. La transposition du road movie en France fonctionne bien, ce sont les rapports entre les personnages qui font l'histoire de Simenon, pas le décor.
Emeric Cloche.

1 commentaire:

DH Thomas a dit…

J'ai beaucoup aimé ce film à sa sortie, ou un peu avant puisque je l'avais vu pour "Les Fiches du Cinéma". Tu me donnes envie de le revoir !

Enregistrer un commentaire

 
◄Design by Pocket