The Dark End of the Street (Petit Polar n°418)

jeudi 22 octobre 2015



Le cul de sac sombre au bout de la ruelle est un décor de polar, c'est là qu'il peut se passer des choses terribles. Mais dans l'ombre on peut aussi trouver un refuge... C'est ce que chante James Carr en 1967 dans The Dark End of the Street, la chanson écrite par Dan Penn and Chips Moman sera ensuite reprise par Aretha Franklin.


Et n'oubliez pas votre Petit Polar n°417 chez K-Libre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

 
◄Design by Pocket